Rongeur: le cochon d'inde -

Généralité sur le petit animal de compagnie : Le Cochon d'inde

Logo de pattes en plumes

Le cochon d'inde ou Cobaye, un petit compagnon poilu !

 

Dans les blogs qui vont suivre nous allons examiner le cochon d'inde sous tous ses angles. On commencera par les idées préconçues et les généralités (familles, sous famille etc...) pour ensuite découler sur l'anatomie (comment définir le sexe des cobaye), la morphologie (les dents, les poils longs ou courts) puis l'alimentation (légumes,fruits)  de ces petits êtres vivants et finir sur les maladies (diarrhée) pouvant les toucher. 

I) Les Idées préconçues! 

Tout le monde possède plus ou moins de connaissances sur les êtres vivants! Même une personne néophyte dans le domaine animalier sait très bien que le cochon d'inde n'est pas un cochon. Et ne vient pas d'Inde. Si nous devions théoriser le nom de cette boule de poils, il fraudait remonter à l'époque des explorations maritimes financées par le roi et la reine d'Espagne. Lors du voyage qui consistait à découvrir un chemin plus rapide pour atteindre L'Inde. Monsieur Christophe Colomb découvrit le nouveau continent au XV siècle. Ce serait la bas qu'il aurait vu pour la première fois cet animal si particulier aux poiles longs. Poussant des petits cris et possédant un corps ressemblant au cochon. Pensant bien évidemment être arrivé en Inde, il l'appela cochon d'inde. Mais ceci ne restera que de l'ordre de la théorie. 

Passons sur des faits plus réalistes, dans notre langue le Français, le cochon d'inde s'appelle le cobaye, et se prononce cobaille. Il dérive du latin tupi-guarani cabiai qui aujourd'hui appartient a la famille des capyhara. 

Au sein même d'une nation le nom varie selon la région, nous vous laissons le plaisir de naviguer sur les flots d'internet et sur notre blog pour trouver ces différents noms et les différents surnoms donnés au cochon d'inde. 

2) Le Porc de Mar un petit animal domestique depuis longtemps. 
Les camélidés, (pour faire court : les camélidés sont des mammifères artiodactyles possédants 74 chromosomes), ont été les premiers animaux sauvages des Andes à avoir été domestiqués. Les espèces vivantes de ce genre sont : 
  • Les dromadaires (ne fait pas partie des animaux domestiqués au Andes)
  • Les chameaux (ne fait pas partie des animaux domestiqués au Andes)
  • Les Lamas
  • Les Alpagas
  • Les Guanacos
  • Les Vigognes 

On peut aussi retrouver d'autres espèces d'Ansériformes(canard). 
Et bien entendu le cuye (le cochon d'Inde).


Bon à savoir : Les lamas, les alpagas, les guanacos et les vigognes servent à fabriquer des vêtements et plein d'autres choses grâce à leurs poils, mais aussi à la nutrition et la confection de plats typiques à partir du lait et pour le transport de personnes ou de marchandises.

La viande de cobaye contient beaucoup plus de protéines, le bœuf ou bien le porc ou encore le poulet. Sa viande est pauvre en matière grasse. Dans les Andes le cochon d'Inde a sa place dans la gastronomie local. A juste titre que nous dans les pays Occidentaux nous mangeons du bœuf, du porc.

En France nous n'en restons pas moyen effrayant ou choquant avec nos escargots et nos grenouilles.  

3) Le caouïc un animal grégaire. 

Dans la nature le cochon d'Inde vit toujours en communauté, ce petit groupe sera composé naturellement d'un mâle dominant et de quatre ou cinq femelles. Cependant reproduire cet environnement avec des cochons d'Inde qui vivent en captivité est très difficile car la dominance du mâle alpha est plus dur à se faire.    

Le cochon d'Inde, un très bon communicant.

Avec plus d'une dizaine de tons différents. Le cobaye est le rongeur qui possède la plus grande capacité à se faire comprendre. Son répertoire vocal lui permet aussi de communiquer avec un grand nombre de ses congénères mais aussi ses maîtres.

Une proie facile, le gouri en bas de la chaîne alimentaire. 

En étant petit et fragile le cochon d'Inde se trouve être la cible de nombreux prédateurs dans son habitat. Muni d'un champ de vision très développé et d'une ouïe surdimensionnée cela lui permet d'éviter certains dangers terrestres, cependant la plus grande de ses frayeurs reste les prédateurs volants, buse, faucon sont ses plus grande tord peur. 

Bon à savoir: Malgré un très grand champ de vision, l'acuité visuelle n'en reste pas moins très faible. Donc pour tous les cochons d'Inde qui vivent en captivité évitez un maximum de les surprendre.

Le cochon d'inde, un animal de laboratoire

Depuis 1850, des testes et expérimentations ont été réalisés sur ce petit animal. Grâce à cela, l'Homme a pu découvrir des concepts alors inconnus comme les vitamines.
L'utilisation de ces petits êtres poilus a permis de découvrir les bactéries responsables de nombreuses maladies comme la tuberculose. Grâce à lui, nous avons pu développer des vaccins antidiphtériques.... La liste est encore longue.

Le cobaye est utilisé en pathologie, en génétique, en nutrition et en toxicologie.

Les cochons d’Inde est l’animal de compagnie idéal. Il présente de nombreux avantages par rapport à d’autres espèces domestiques, nous verrons tous ces avantages dans les blogues à venir.