Rongeur: le Hamster -

Tout comprendre sur le corps du hamster.

 

logo de Pattes en Plumes

Tout comprendre sur votre animal de compagnie: Le Hamster !

Les caractéristiques de base du Hamster :

Le hamster possède une douce et épaisse fourrure, lui servant à se protéger des agressions du froid.
La peau de ce rongeur est souple et élastique, ce qui lui permet de pouvoir se mouvoir dans des endroits très exiguës, son terrier, atteindre de la nourriture etc... .

Au niveau des membres le hamster possède deux pattes avants et deux pattes arrières, ce qui somme toute semble normal.
Les antérieurs (pattes avants), sont munies de quatre doigts. Dont un qui ne sert jamais "le pouce". Qui n'est qu'un reste de leur vie antérieure s’étant atrophié avec le temps. Les pattes avants servent à attraper de la nourriture et à l'emmener à sa bouche.

Pour la partie postérieure (pattes arrières), ce rongeur possède cinq doigts avec des griffes. Servant à se défendre (rue comme une vache ou un cheval pour griffer son adversaire). Ses pattes arrières ont suffisamment de puissance pour qu'il se dresse dessus pour examiner les environs à la recherche de nourriture ou de danger environnant. 


Pour la différentiation entre le mâle et la femelle ou sexage du hamster: 

Le mâle et la femelle revêtent dans la plupart des cas beaucoup de points communs:

  1. La même forme dans le pelage (rayé, écaille de tortue, frisés, lisses etc..)
  2. Le même coloris de fourrure et sous fourrure.(blanc, noir, nuancé de couleur)
  3. La même taille
  4. Le même poids 

Cependant chez certaines espèces d'hamsters, on peut trouver quelques différences notables au niveau de la taille et du poids entre les deux individus garçon ou fille. 

Le plus simple, dans tous les cas, c'est de bien sûr regarder  l'appareil génital des deux. Comme tout mammifère leur appareil de reproduction est à l'extérieur du corps. Il vous sera  facile de déterminer si votre rongeurs est un Hamster Mâle ou Femelle.

Les 3 sens les plus importants chez le Hamster: 

En règle général, on parle souvent de 5 sens l'odorat, l’ouïe la vue, le toucher et le goût. Mais ici chez le hamster en terme de survie seulement 3 nous intéressent.  

La vue, avec ses petits yeux tout ronds et saillants, ce rongeur a une vue plutôt mauvaise, animal nocturne, l'évolution à préféré oublier ce sens et lui attribuer d'autres talents cachés reposant sur l'odorat et l’ouïe. 

L'odorat, de ce petit animal est très développé. Il n'utilise quasiment que son museau pour détecter de la nourriture et identifier si elle est bonne ou mauvaise pour lui. Radar olfactif ce qui lui permet de savoir et de connaitre la position de ses potentiels agresseurs et ainsi de se maintenir à l'écart de tout danger. Et bien sûr lors de la saison d'accouplement de repérer toutes femelles prêtent à s'accoupler.   

Les moustaches, du hamster servent à se repérer dans l'espace, remuant  dès que le rongeur respire, ce situant aux extrémité du museau du hamster. Cela lui offre une meilleure vision pendant ces balades la nuit.  
 

Les oreilles du hamster sont pourvues d'un duvet très léger. Leur ouïe est très développée. Ce qui leur permet d'identifier plus facilement les dangers environnants. Cependant lors de sa captivité votre petit rongeur de compagnie risque de ne pas supporter le bruit de l'aspirateur ou de toutes autres sortes de bruits forts. Alors si vous avez de quoi le mettre dehors, n’hésitez pas, ca le soulagera. 

La composition dentaire du Hamster: 

La mâchoire, de votre rongeur est composée de 16 dents au total.
Les molaires se trouvent dans la cavité arrière de la gueule du hamster.
De part et d'autre de la cavité buccale, vous pouvez compter 3 molaires dans la partie supérieure et 3 dans la partie inférieure. Les molaires de votre hamster au contraire de ses incisives, ne poussent pas continuellement.
Elles sont dites à "canal radiculaire fermé" . L'entretient pour l'usure est beaucoup moins important, du fait qu'elles arrêtent leur croissances à partir du moment où les dents sortent de la gencive. Cependant les molaires sont bien cachées au fond de la gueule de votre hamster. 

Entre les molaires et les incisives, il y a un espace appelé " Diastème" ou "Diastema", du grec "διάστημα". Ce qui définit un interval où la cavité buccale possède un écartement entre deux dents normalement adjacentes. Il peut être congénital ou acquis.

Les incisives, sont aux nombres de 4. Deux dans la partie supérieure et deux dans la partie inférieure. Longues et tranchantes, elles servent à :

  • Manger, décortiquer, couper.
  • Se défendre
La couleur jaunâtres des dents ne révèle pas un manque de propreté ou de maladie buccale. Les incisives poussent de manière continue, on appelle ça des dents à "canal radiculaire ouvert". Le plus important est le maintient d'une bonne longueur pour qu'il ne se blesse pas.( blog à ronger, bois, aliments durs) 

 

Les abajoues le moyen de transport de la nourriture:

L'aspect le plus prononcé et véritable du hamster est sa capacité à pouvoir transporter sa nourriture dans ses joues. On parle des abajoues de ce mignon petit rongeur. Les joues sont très élastiques, ce qui en fait des poches très extensibles. Les hamster s'en servent pour entasser leur nourriture et les matières comme du bois, du foin, de la paille et toutes autres matières pour la fabrication de leur terrier. 
Invisibles, voire inexistantes lorsqu'elles sont vides les abajoues passent inaperçues. Cependant une fois pleines celles-ci peuvent s'étendre jusqu'au flancs du hamster, lui donnant un aspect de boules de poils ayant trop mangé. Une fois dans son terrier, le rongeur va utiliser ses pattes arrières pour ressortir le tout de ses joues extensibles. Tout ce qu'il ne peut mettre dedans il le prend avec ses dents de devant.   

Attention: aux températures !

Si vous aimez mettre votre ou vos Hamster(s) dehors, il faut absolument prendre ce point en compte! 

Les hamsters sont totalement dépourvus de "glandes sudoripares", ce qui veut dire, qu'ils n'ont aucun moyen de réguler leur température interne. Aux contraires de la plupart des animaux ou même des humains.
Ce petit rongeur ne sue pas et ne fait pas d'auto-régularisation de sa chaleur corporel en respirant pour la gueule.
Donc le hamster est extrêmement sensibles aux températures élevées en positif. Si vous les exposez trop longtemps aux fortes chaleurs, il mourra d'un coup de chaud! . La solution est de prévoir un endroit ombragé(naturel avec des arbres ou artificiel avec des parasols) et avec quelques courants d'aires.

Au contraire de la chaleur, la fraîcheur ne les tuera pas mais les conduira dans un état d'hibernation partiel, se réveillant pour se nourrir de temps en temps. Cette phase léthargique se déclenche en dessous de 5°C.